Quels sont les microservices autorisés ?

Sur 5euros, nous acceptons tous les microservices à partir du moment où la prestation se passe en ligne, de manière dématérialisée via 5euros. Vous ne pouvez donc pas vendre d'objet ou une prestation qui vous oblige à voir votre client.

De manière plus spécifique nous refusons les microservices :

  • Qui proposent un contenu illégal selon la loi française et plus précisément qui incite à la prostitution, la mise en danger d'autrui, au piratage, à l'incitation à la haine ou à la violence.
  • Qui proposent de la revente de textes, vidéos, formations, livres, thèmes, plugins, programmes ou tout autre contenu dont le vendeur n'a pas les droits de revente ou n'en est pas l'auteur.
  • Qui proposent des jeux d'argent (casino), loteries, placements financiers, narcotiques, systèmes pyramidaux.
  • Qui proposent de l'achat de followers Twitter, likes Facebook, vues Youtube, et autres formes d’activités sur les réseaux sociaux non autorisés.
  • Qui proposent de la revente de comptes issus d'un réseau social (Facebook, Twitter, Instagram, etc.).
  • Qui propose de la revente d'e-mails de particuliers.
  • Qui peuvent contenir du contenu pornographique ou sexuel.
  • Qui proposent une prestation physique ou une livraison d'objet.
  • Qui sont copiés sur un microservice déjà en ligne (image et/ou texte).
  • Qui proposent de réaliser les devoirs à la place des élèves et des étudiants, conformément aux règlementations en vigueur.
  • Qui proposent de la voyance, des tirages de cartes ou de la numérologie. 
  • Qui proposent des prestations médicales ou juridiques.

Chaque microservice pouvant avoir ses spécificités, cette liste n'est pas exhaustive et un microservice peut être refusé pour une autre raison qui sera alors expliquée dans votre retour de modération.

Il est également possible que des microservices soient temporairement refusés sur la plateforme. C'est le cas notamment lorsque nous avons de très nombreuses soumissions sur une courte période pour la même prestation et que celle-ci ne se vend pas. Dans cette situation, il est conseillé de proposer un autre microservice en adéquation avec vos compétences. Il sera toujours possible de tenter à nouveau la soumission de cette prestation un peu plus tard si vous le souhaitez.